THE BRIDE NEXT DOOR

Choisir ses prestataires : le wedding planner

Il y a quelques temps, j’avais fait quelques articles pour vous aider à choisir vos prestataires :  traiteur, lieu, DJ,  photographe.

Il manquait un prestataire important pour qui est pressé / n’aime pas les préparatifs / s’angoisse / est dépassé / ne veut pas y passer sa vie entière pendant 12 mois : le wedding planner. Ou plutôt , la wedding planner car ces messieurs ne sont pas assez bien représentés dans la profession pour que le masculin l’emporte sur le féminin cette fois-ci. Le wedding planner vous acompagne sur tout ou partie des préparatifs, de la proposition de prestataires à la coordination du jour J, en passant par la déco, en fonction de vos besoins. Si vous faites appel à elle elle sera donc LE prestataire clé du mariage.

Boostée par la tendance actuelle de prendre pour modèles les Etats Unis où tous les mariages ou quasiment sont organisés par un wedding planneur, la profession n’est cependant pas nouvelle en France. En effet il existe un nombre très important de wedding planner en France, malheureusement souvent un peu amateurs et pas toujours d’un goût très sûr.

J’avoue que si lors d’une fameuse émission de TF1 j’ai beaucoup ri en voyant une wedding planner éteindre en catastrophe sa  déco papier de soie + bougie (surprise : ça brûle), j’ai aussi plaint les mariés qui doivent se dépatouiller avec la quantité de wedding planner auto-proclamés qui existent. La profession n’ayant ni formation initiale ni syndicat reconnu, pas facile de s’y retrouver.

J’ai donc posé quelques questions à deux agences, l’une déjà bien implantée et l’autre toute nouvelle, pour avoir deux points de vue et tenter de vous aider à faire votre choix.

Dites-moi oui, implantée en région PACA depuis 2005, une bonne centaine de mariage à leur actif, elles connaissent les bonnes adresses et les prestataires sur le bout des doigts. Si elles s’adaptent à toutes les demandes, leurs premiers mariages les ont conduites à se spécialiser dans les mariages hauts de gamme d’étrangers souhaitant se marier dans le sud de la France. Leur point fort ?   » L’expérience et de ce fait la connaissance de réseaux professionnels tout comme l’analyse  synthétique et rapide de la faisabilité des souhaits des mariés par rapport à des budgets définis. »

 

Ambiance studieuse chez Dites-moi Oui

Page-decouvrez-nous

Géraldine, la créatrice de l’agence Dites-moi oui, a eu la grande gentillesse de répondre à mes questions et vous donne tous leurs conseils pour bien choisir votre wedding planter.  Un grand merci à elle !

 

Où trouver son wedding planner ? comment choisir ? qui contacter ?

« Sur internet malheureusement. Je dis « malheureusement » car Internet est le meilleur moyen pour une communication mensongère. En réalité, on trouve tout un tas de wedding planners sur le web et vous pouvez vous méprendre sur la qualité du prestataire car il est très facile de sublimer ses prestations avec des photos « empruntées »! Le bouche à oreille venant de prestataires « importants » (traiteur de renommée ou lieux de qualité) reste également un très bon biais. »

11

Décor : Dites moi oui / Photo : Jean-Charles REY

Quels sont les éléments à prendre en compte avant de choisir son wedding planner ?

« Sa façon de procéder (gestion directe des prestataires ou plutôt mise en relation avec prestataires – ses honoraires fixes ou au %) Sa situation administrative : SARL, autoentrepreneur, etc…. s’il a une assise financière lui permettant de prendre à sa charge les prestataires et du coup engager ses assurances et ses responsabilités financières. Ses assurances d’organisateur. S’il n’a que des prestataires en exclusivité ou au contraire s’il est ouvert à proposer d’autres prestataires. »

 

 

Quelles sont les questions à poser lors du premier rendez-vous ?

 

« Il faut je pense passer en revue tous les points stipulés dans la question précédente et voir la capacité du wedding planner à parler et se faire comprendre et enfin analyser son caractère « commercial » qui sera probablement un atout pour la négociation avec les prestataires. »

vendredi-leila-thomas-3301

Décor : Dites moi oui / photo : Davideone

 

Qu’est ce qui doit nous faire fuir ?

« La réponse est facile en théorie mais plus difficile en pratique!!! Il faut fuir les amateurs, celles ou ceux qui ont organisé leur mariage et qui ont adoré et qui se déclarent donc wedding planner… et malheureusement il y en a beaucoup. Ou bien des prestataires (souvent des décoratrices) qui travaillent déjà dans le milieu du mariage et qui à force d’en voir deviennent wedding planner. En réalité, être wedding planner est un vrai métier qui nécessite des connaissances approfondies dans la gestion de contrat, dans les responsabilité, dans la négociation. c’est aussi une grande question de bon sens et savoir vivre. Et parallèlement à tout ca, c’est une gestion de société comme n’importe quelle autre activité – ce n’est pas un travail que l’on fait en dilettante, une fois tous les 10 jours, du coin de son salon! »

 

Combien de temps avant le mariage faut il contacter le WP ?

« Notre record a été d’organiser un mariage en 3 semaines (mais il faut qd même noter que le mariage se déroulait en fin de saison donc nous avions plus de temps libre et que nous avions un budget no-limit, ce qui rend notre travail plus simple car on se dirige vers les prestataires les meilleurs que nous affectionnons. Donc en réalité, un wedding planner peut être contacté jusqu’à très proche de la date, c’est d’ailleurs là, une partie de sa valeur ajoutée. Mais un wedding planner ne peut s’engager sur la disponibilité des prestataires (notamment des lieux) donc on dira alors que pour que l’offre de prestataires soit la plus large, 10 mois et plus avant le mariage est bien, mais sinon,la plupart de nos clients nous contacte entre 4 et 8 mois avant le mariage. »

 

Et si 3 mois avant rien n’est organisé comme il faut, peut on vous appeler à la rescousse ?

« Oui bien sûr – nous reprenons le dossier comme nous le faisons dans une formule de ‘coordination Jour J’, sauf que nous rectifions ce qui doit l’être et nous gérons ce qui reste à faire. »

 

Quel budget faut il avoir pour faire appel à un wedding planner ?

« Cela dépend du positionnement du wedding planner que vous sollicitez donc je vais répondre pour mon agence. Pour une formule de prise en charge totale  » De A à Z » sur une base de 100 personnes, sur le type de mariages que nous organisons, il faut compter 35000 euros* de budget minimum (hors robe, costume et alliance) A titre informatif, nos honoraires pour la formule de A à Z s’élèvent à 5250€ TTC** »

 

 

Merci pour vos réponses !

Et vous ? wedding planner or not wedding planner ?

Lire l’article complet ICI

Voir les autres articles : ICI